top of page

Solution Grippe cétogène "Keto Flu"


Grippe cétogène « Kéto flu », cela fait référence à des symptômes similaires à une grippe. Fatigue extrême, nausée, vomissements, altérations du rythme cardiaque, irritabilité, maux de tête, constipation ou diarrhée…


Autant de symptômes qui n’ont aucun rapport avec un virus, mais un état physiologique qui indique que votre corps change de carburant principal, et qu’il est sur la bonne voie de l’adaptation qu’on appelle « l’état de cétose ».


Alors qu’elles peuvent être les causes de vos symptômes : celui qui revient le plus, c’est la perte d’électrolytes. Il faut savoir que l’insuline régule la rétention d’eau et la perte d’électrolytes composé de Sodium, Potassium, Magnésium et Calcium.


Lors du régime cétogène vous limitez les glucides, et cela entraîne une réduction drastique de l’insuline, un effet que nous recherchons dans le régime cétogène, mais cela a un impact direct sur les électrolytes, en particulier le sodium que les reins excrètent davantage. Et cette excrétion de sodium perturbe d’autres électrolytes, et ainsi augmente l’excrétion du magnésium et du potassium. Vos symptômes sont donc très souvent en lien direct avec la carence de ces minéraux : crampes, maux de tête, chutes de tension, nausées, palpitations, étourdissement, jambes lourdes voire douloureuses, fatigue parfois extrême, irritabilité, difficulté à dormir. Si vous avez au moins 3 de ses symptômes, je vous conseille d’inclure des électrolytes dans votre alimentation (sodium, potassium, magnésium).


Commençons par le sodium. Le plus simple est d’ajouter du sel de l’Himalaya car il contient du sodium mais aussi du potassium, du magnésium et du calcium. Et si vous pouvez, il est aussi intéressant de boire 250ml de bouillon d’os chaque jour car c’est une mine de minéraux. Ainsi vous gardez vos électrolytes sous contrôle. Combien de sel ? L’apport minimal est de 12g par jour afin de combler la déperdition par le système rénale. Ceci représente le total pour une journée, comprenant le sel que l’on ajoute sur ses aliments et le sel qu’ils contiennent déjà (fromages, charcuteries, etc.).


Ensuite, voyons le Potassium. Si vous avez particulièrement des migraines, étourdissements et une sensation de manque d’énergie incluant des crampes, il va être important de penser au potassium. En effet le potassium permet la transmission des impulsions nerveuses et la contraction musculaire, y compris celle du muscle cardiaque. L’apport conseillé est de 4700mg par jour. Voyons les symptômes en cas d’un manque et d’un excès de potassium. En cas de manque, les signes cliniques sont des troubles du rythme cardiaque. Vous pouvez aussi souffrir de fatigue, de crampes musculaires, diminution de la force musculaire. Picotements des extrémités ainsi que du pourtour de la bouche et des narines, parfois véritable crise de tétanie. Polyurie (urines abondantes avec soif intense). Troubles digestifs : nausées, constipation. En cas d’excès, vous pouvez ressentir une fatigue, des tremblements et des fourmillement, engourdissements des membres, faiblesse musculaire ou paralysie. Une bradycardie (diminution de la fréquence cardiaque), et des palpitations cardiaques peuvent apparaître. Que vous soyez en manque ou en excès, cela fait partie des urgences thérapeutiques qui peut entraîner la mort, donc ne prenez pas de suppléments de potassium sans avoir fait un ionogramme, un test sanguin.


Passons maintenant au magnésium. Si vous manquez de magnésium, voici la liste des symptômes : anxiété, dépression, agitation, changement brusque de comportement, irritabilité, arythmie cardiaque, nausées, vomissements, fatigue, crampes, faiblesse musculaire. L'apport de magnésium conseillé est fixé à 6 mg par kg et par jour. Ainsi, pour une femme de 60 kilos environ, l'apport nutritionnel conseillé sera de 360 mg par jour. Comment doser le magnésium ? Le dosage sanguin classique n’est pas une mesure très fiable pour évaluer les carences en magnésium. Pourquoi ? Car le dosage sanguin n’est pas le reflet des réserves de magnésium qui se trouvent principalement dans les os, et dans les muscles… Le magnésium est surtout présent à l’intérieur des cellules et très peu à l’extérieur (moins de 1%). Notre sérum n’en contient donc presque pas et n’est de se fait pas une indication fiable. Et de plus, en cas de stress, le magnésium sort des cellules, et se retrouve dans la circulation sanguine. Donc pour le magnésium, faites le point des symptômes indiquant un manque. Et si vous avez plusieurs de ces symptômes, adapter dans un premier temps votre alimentation.


Dans un deuxième temps, vous pouvez prendre un supplément. Mais quel type de magnésium choisir ? Tout va dépendre de vos besoins, certains magnésiums peuvent avoir un effet laxatif, donc idéal en cas de constipation lors de votre régime cétogène. Mais à l’inverse, si vous avez de la diarrhée, il faudra aller sur une autre forme de magnésium sans effets laxatifs. Un autre critère à prendre en compte, c’est la biodisponibilité, c’est-à-dire la quantité de magnésium réellement absorbée par l’organisme. Je vous mets le lien à mon article en barre d’informations qui vous décrit 9 différents types de magnésium, en incluant leur biodisponibilité, leur effet laxatif, leurs inconvénients et avantages, ainsi que les précautions d’emploi. Dans tous les cas. En cas de diarrhée, je vous conseille un mélange de Citrate et Bisglycinate de magnésium. Biodisponibilité très élevée pour les deux, et juste un léger effet laxatif pour le citrate. Ce qui est bien, c’est que le citrate a un effet désacidifiant sur l’organisme. Si vous êtes constipé, je vous conseille le chlorure de magnésium, il est très amère, mais à une bonne biodisponibilité et a un effet laxatif. Ce n’est pas un magnésium à prendre sur le long terme. Si la constipation persiste, il va falloir revoir votre diète cétogène avec un nutritionniste.


Pour les personnes qui jugent qu’elles n’ont pas un apport suffisant d’électrolytes apporté par l’alimentation, je vous propose cette recette de boisson que vous trouverez dans cette vidéo : https://youtu.be/9BBMjq4tMrw, c’est la « Ketorade » crée par le docteur Ken Berry que je trouve parfaite conte la grippe cétogène « le keto-flu », et avoir un apport journalier en électrolytes. Et pas besoin d’acheter ses boissons dans le commerce, vous allez voir, c’est tellement facile à faire, et au moins vous savez ce que vous mettez dedans.


Passons à autre cause de vos symptômes : le manque d’enzymes digestives. Les enzymes digestives sont des molécules chargées de dégrader les aliments en plus petites particules afin de favoriser l’absorption par notre corps des nutriments qu’ils contiennent. Et comme vous avez augmenté de manière considérable votre apport en graisses, le corps doit produire plus de lipases. Le temps que le corps s’adapte, il peut être intéressant d’apporter les enzymes de lipases par le biais d’un complément alimentaire avant le repas. Qu’est-ce-qui peut vous indiquer que vous produisez une quantité insuffisante d’enzymes digestives ? Troubles gastro-intestinaux tels des gaz, des ballonnements, des douleurs abdominales, des crampes, de la diarrhée. Donc si vous avez ses symptômes, pensez aux enzymes digestives en vous concentrant sur la lipase qui va vous aider à digérer les graisses.


Par contre, si vous voyez que malgré la prise d’enzymes, vos symptômes n’évoluent pas positivement, il y a plusieurs situations qui peuvent altérer la production d’enzymes digestives. Parmi elles on retrouve : des atteintes aux parois de l’intestin grêle, si vous avez une porosité intestinale par exemple. Une dysbiose intestinale, c’est-à-dire un débalancement de l’équilibre des bactéries dans l’intestin. Dans ces deux cas de figure, il faudra intégrer un protocole alimentaire précis afin de réguler la porosité et la dysbiose. Pour la porosité intestinale, si vous voulez plus d’infos, je vous mets le lien à ma vidéo :https://youtu.be/W2RWKH4EBP0 .


Si vous voulez aller plus loin et voir les compléments essentiels en régime cétogène avec des exemples de suppléments, de marques, je vous mets le lien https://youtu.be/t1nW89GvDCA.

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page