top of page

Tutoriel Free Style Libre 3

Dernière mise à jour : 11 juil.


Tout le monde est différent, et certaines personnes ont des pics de glycémie plus élevé que d’autres en mangeant pourtant la même chose, même un aliment possédant par exemple un indice glycémique bas.


Donc, avec ce capteur, vous allez enfin savoir ce qui vous convient ou pas. Alors commençons, c’est quoi le Free Style Libre ?


Et bien c’est un dispositif qui permet de mesurer les taux de glucose dans le liquide interstitiel. Le capteur comporte un petit filament souple qui est inséré juste sous la peau. Le capteur peut être porté pendant un maximum de 14 jours. Vous pouvez sans problème faire du sport, prendre votre douche, même vous baigner environ 30 minutes avec, en respectant quelques règles quand même. J’ai en effet découvert un petit astuce pour qu’il tienne mieux, et nous allons voir ça après. Maintenant, comment appliquer votre capteur Free Style Libre ?


Etape 1 – télécharger l’application sur votre téléphone.

Etape 2 - laver l’endroit où vous allez placer le capteur avec du savon ordinaire, sécher, puis nettoyer avec une lingette imprégnée d’alcool. Laissez sécher l’endroit.

Etape 3 - Dévissez le capuchon de l’applicateur.

Etape 4 – Placez l’applicateur de capteur au-dessus de l’endroit où vous allez placer le capteur. Appuyer fermement pour appliquer le capteur.

Etape 5 - Eloignez doucement l’applicateur du capteur.

Etape 6 - assurez-vous que le capteur est bien fixé.

Eliminer l’applicateur de capteur usagé dans la poubelle.


Quels sont les avantages du capteur Free Style Libre numéro 3 ? Alors en fait vous obtenez toutes les informations pertinentes sur votre taux de glucose en un seul balayage. Le capteur mesure et sauvegarde constamment et automatiquement la valeur de glucose chaque minute – même en cas de perte de signal. Et ça c’est la grande différence avec le Free Style Libre numéro 2. Avec lui, très bien aussi, mais il faut scanner par vous-même à plusieurs moments de la journée. Ce n’est pas compliqué, mais certaines personnes préfèrent le numéro 3 car plus besoin de scanner par soi-même, et en plus le capteur est plus petit, donc moins perceptible.


Si votre médecin vous a diagnostiqué un prédiabète ou diabète de type 2, demandez-lui de vous faire une ordonnance pour le Free Style Libre numéro 3, vous pourrez normalement avoir une prise en charge par l’assurance de base, alors ici je parle pour les personnes qui sont en Suisse, je ne peux malheureusement pas vous donner d’informations si vous vivez dans un autre pays. Ensuite, vous aurez un formulaire à remplir sur le site de la marque et aurez juste à suivre les instructions. Avant de remplir le formulaire, l’idéal est de prendre contact directement avec votre assurance de base, afin d’être certains que vous pourrez avoir une prise en charge.


Ne commandez pas pour après demander une prise en charge à votre assurance, cela ne fonctionnera pas. Vous n’avez pas de prédiabète ou de diabète, mais vous voulez savoir les aliments qui provoquent un pic de glycémie chez vous, donc adapter votre alimentation et faire de la prévention ? C’est possible. Dans ce cas, vous devrez vous acquitter de la somme d’environ 72 pour acheter votre capteur. Alors il est clair que pendant les quatorze jours, testez un maximum d’aliments, de plats afin de vous connaître au maximum. Vous n’aurez pas besoin d’en recommander un autre à moins que vous ne vouliez faire davantage d’expériences et de tests.


Aussi, avant de commander votre capteur Free Style Libre numéro 3, assurez-vous qu’il est compatible avec votre appareil mobile et système d’exploitation. Vous avez une liste des appareils avec lequel le capteur est disponible.


Puis une application qui est pas mal, si vous avez votre conjoint ou un enfant qui est diabétique et que vous voulez contrôler ses résultats, c’est l’application LibreLinkUp, celle-ci permet de partager les données et les alarmes de glucose avec son entourage. En effet, l’application vous indique par une alarme si vous avez un taux de glucose trop élevé ou trop faible. Et souvenez-vous il est important d’éviter les pics de glycémie. Car si la majorité de vos repas sont constitués d’aliments qui crée des pics de glycémie, et bien c’est ce qui pose le plus de problèmes. Ce sont des années de pics répétés au quotidien, qui accroissent lentement la glycémie à jeun. Hélas nous ne l’apprenons qu’une fois que celle-ci atteint la fourchette du prédiabète. Et à ce stade, les dégâts ont déjà commencé. Donc l’objectif en appliquant ce capteur est d’analyser et de trouver les aliments qui provoquent chez vous un pic de glycémie. Et quand vous faites vos tests, simplifiez vos repas afin de trouver rapidement l’aliment provoquant un pic de glycémie.



En tout cas, autant il est normal que la glycémie augmente, mais pas brusquement, l’idéal serait de se trouver dans la zone verte ici, dans le milieu, mais éviter les pics comme en rouge ci-contre.

Dans tous les cas, ce capteur est pour moi un outil idéal pour toute personne qui souhaite se connaître et adapter une alimentation ne créant pas ces pics de glycémie et donc prévenir ou moduler un prédiabète ou diabète de type2. Je l’ai par exemple conseillé à une personne qui a changé de médication pour son diabète. En effet, elle prenait de la Berbérine, de la Metformine, et elle a introduit un autre médicament pour le diabète.


Depuis l’introduction de ce médicament, elle m’a indiqué avoir des fringales, et des envies irrépressibles de sucre. Les envies compulsives pour le sucre sont souvent le signe de pics de glycémie. Je lui ai donc demandé de checker sa glycémie avec le capteur.



Et en effet, après avoir observé sa glycémie sur la journée, elle a observé qu’elle avait des pics de glycémie. Elle a donc modulé sa médication avec l’aide du médecin, bien-sûr, et résultat, en quatre jours sa glycémie c’est lissé, moins de pics de glycémie, et plus de fringales.


Bref, un exemple très concret pour vous expliquer l’importance de s’auto contrôler afin de faire les choix judicieux, que ce soit en termes d’alimentation et de choix de médicaments en cas de diabète. Mais cela est aussi utile pour vérifier l’impact du sport sur votre glycémie. En effet, nous disons souvent qu’une marche, par exemple 20 minutes après le repas fait baisser la glycémie. Mais combien de temps faut-il marcher, et à quelle vitesse ?

Et bien là aussi, le capteur va vous aider dans ce sens, à déterminer combien de temps de vous devez marcher pour faire baisser votre glycémie, et à quelle allure aussi, est-ce qu’il vous faut 5, 10, 15 minutes de marche ? Ou en faisant 10, 15, 30 squats ? A vous de découvrir ça en testant par vous-même !


Idem avec le vinaigre de cidre, l’ingestion avant votre repas d’une cuillère à soupe de vinaigre de cidre dans un verre d’eau devrait ralentir le pic de glycémie. Est-ce vrai pour vous ou pas ? Là aussi, le capteur va vous aider à le découvrir. J’ai en effet rencontré une personne ou le vinaigre de cidre crée un pic de glycémie et non l’inverse. Donc autant vérifier si ça fonctionne pour vous. Car faire quelque chose qui a un impact négatif, c’est contre-productif, autant le savoir et l’éviter.


Gardez en mémoire que ce qui fonctionne pour la majorité des personnes ne fonctionne pas nécessairement pour vous. Donc, maintenant que vous savez où commander, et comment appliquer le capteur, et bien il ne vous reste plus qu’à faire vos tests et adapter votre alimentation en conséquence.


Pour les nageurs, ou les amateurs de bains, afin que votre capteur tienne bien 14 jours et ne s’enlève pas avant, et bien je vous propose d’acheter des patchs. Ces patchs en fait ce sont comme des pansements, mais au milieu en fait ça ne colle pas et cela correspond à la taille du capteur, en tout cas le numéro 3.


Ainsi quand vous souhaitez enlever le pansement, et bien cela ne risque pas d’enlever le capteur en même temps. Alors cet outil est excellent car il permet vraiment de conserver le capteur 14 jours tout en allant nager plusieurs fois par semaine. Alors bien-sûr, à vous de faire vos tests.





Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page