top of page

Les causes de la constipation ?


Vous avez raison d’y penser, car sans trouver la raison de votre constipation, difficile de mettre un plan d’action. Tout d’abord, souffrez-vous vraiment de constipation ? C’est quoi la constipation ?


Et bien je vous rassure ce n’est déjà pas une maladie en soi, mais un symptôme qui nous guide en tant que nutritionniste comme moi sur votre hygiène de vie. En effet, cela m’indique que quelque chose est à revoir.


Donc si vous avez des difficultés à aller à la selle chaque jour, que vous avez même une évacuation une fois par semaine, voire par mois, alors vous souffrez certainement d'une constipation extrême, et aujourd’hui, je vais faire en sorte de vous donner des explications sur les causes de votre constipation


Au fait, savez-vous que vous pouvez aller 3 fois à la selle chaque jour, mais être constipé ? Et bien oui, en fait, même si vous allez à la selle plusieurs fois par jour, mais que vous avez le sentiment que vous n’avez pas tout évacué, qu’il reste quelque chose, et bien vous êtes aussi constipé… En fait, ce qui doit vous indiquer que vous avez eu une bonne élimination, c’est votre sensation de bien-être après une évacuation des selles. Et avec une seule feuille de papier toilette, vous devriez pouvoir vous essuyer, mais si vous devez prendre 10 feuilles voir tout le paquet, ce que je n’espère sincèrement par pour vous, et bien cela veut dire que vous n’avez pas tout bien évacué, tout du moins pas correctement.



La selle idéale, je vous présente la « Bristol stool chart », et le gagnant est la selle en forme de saucisse, représenté ici comme le numéro 3 et 4. Numéro 1 et 2, vous souffrez certainement de constipation, numéro 3 et 4 c’est sur quoi je veux vous amener, et numéro 5 à 7 là aussi il y a une problématique digestive qu’il va falloir traiter, souffrez-vous de malabsorption par exemple... Aujourd’hui le sujet est la constipation, donc nous allons rester sur ce sujet.


Alors nous avons tous expérimenté à un certain point la constipation, lors de voyage, ou lors de changement d’alimentation. Mais si la constipation excède 6 mois, nous appelons cela une constipation chronique. Et là il faut traiter.


Alors vous aller certainement me dire, bien du fait que ce n’est pas enfin de compte une maladie, que ce n’est qu’un symptôme, pourquoi est-ce que ça pose problème ? Ok, allons-y pour les explications, et après ça je pense que vous allez voir la constipation avec un regard différent. Et bien évacuer les selles, c’est évacuer les déchets et toxines du corps, c’est un processus naturel de « détox ». Donc quand les gens viennent au cabinet pour faire une cure détox, oui, mais il faut traiter la constipation d’abord, sinon bien, c’est contre-productif. Bref être constipé freine l’activité détoxifiante de l’organisme.


N’oubliez pas, votre foie, la vésicule biliaire, le pancréas, ils déversent tous des toxines dans les intestins. Et quand vous évacuez mal et pas suffisamment, et bien vos toxines vont être réabsorbés par votre système sanguin. Et qui va devoir retraiter les toxines ? Votre foie, et ce processus augmente l’inflammation dans le corps. C’est pourquoi les personnes constipées ont davantage de problèmes de santé : lié au système immunitaire, problème de peau, maux de tête, migraine, maladie neuro dégénérative comme Parkinson, cancer du côlon.


En parlant de cancer, savez-vous qu’un microbiote déséquilibré favorise l'apparition des métastases ? Une étude souligne en effet le lien entre microbiome perturbé, et propagation des métastases. Une perturbation du microbiote, ce que nous appelons une dysbiose, se traduit par une augmentation des cellules tumorales circulantes, et une dissémination vers les ganglions lymphatiques et les poumons, drainant la tumeur. Cela constitue un terrain propice à la dissémination de métastases lors d’un cancer du sein par exemple.


Savez-vous aussi que certaines hormones sont recyclées par le corps si vous êtes constipé ? Œstrogène est l’une de ces hormones. En étant constipé, vous avez plus de risques de développer une augmentation dominance d’œstrogène. Conséquence : cela peut causer des kystes mammaires, tumeurs, règles douloureuses. En régulant le problème de constipation, cela va impacter positivement votre santé.


Et moi au cabinet, j’ai souvent des retours très positifs, les personnes se sentent mieux, moins de problèmes de peau, moins de migraines, moins de brouillard mental, plus d’énergie. Oh oui, encore un point important, la constipation peut aussi affecter votre énergie et vos émotions. Je pense que vous savez tous que vos intestins sont considérés comme votre deuxième cerveau. Et en effet, vous crée 90% de votre sérotonine, une hormone du bonheur à partir de votre microbiote dans vos intestins. Donc si vous êtes constipé et que vous souffrez d’une perturbation de votre microbiote (dysbiose) ce qui est souvent le cas, et bien vous n’allez pas être capable de produire assez de sérotonine, et aussi de dopamine qui est l’autre hormone du bien-être.


Donc la constipation peut affecter la production des neurotransmetteurs dopamine, sérotonine, ce qui peut contribuer à la dépression, et l’anxiété. Une autre chose aussi en lien avec la constipation, souffrir d’hémorroïdes. Vous savez ces petits vaisseaux sanguins qui sont trop dilatés, qui se forme à force de forcer une évacuation des selles. Saignement, douleur… Alors oui, là aussi vous allez certainement me dire « il suffit de les faire enlever », oui c’est vrai, mais si vous ne réglé pas votre problème de constipation ils vont revenir.


La constipation peut aussi causer des diverticules, ceux-ci apparaissent dans le côlon sigmoïde et ils peuvent s’infecter. Pas super, non…. Il peut être intéressant afin de déterminer la cause de votre constipation de réaliser un checkup et réguler une pathologie. Peut-être avez-vous une hypothyroïdie, qui peut avoir un impact négatif sur votre transit. Si vous souffrez aussi d’un diabète qui n’est pas régulé, cela peut aussi affecter votre transit, et mener à la constipation. Certaines maladies auto-immunes peuvent aussi impacter votre transit. Certains médicaments peuvent causer la constipation, comme des antidouleurs, antidépresseurs, certains suppléments aussi comme en fer et calcium peuvent causer la constipation.


Dans l’exemple de l’hypercalcémie, responsable de l’augmentation de l’excrétion du calcium, cela peut perturber votre microbiote et mener à une constipation. Je vous donne des pistes ici, mais réfléchissez-y car cela peut vous aider à comprendre et traiter. Si vous savez aussi que vous possédez une dysbiose dû au surdéveloppement de certaines bactéries ou champignons dans l’intestin grêle, on parle dans ce cas de pathologie comme SIBO/SIFO, et bien il va falloir traiter, ce qui va permettre enfin de compte de réguler votre constipation, et d’autres problématiques en lien avec la dysbiose.


Bref, pour n’importe quelle problématique de santé, vous devez en premier lieu régler votre problème de constipation. Car peut-être qu’en réglant ça, vous allez déjà vous sentir beaucoup mieux.


En tout cas, au cabinet je pose souvent la question, comment allez-vous à la selle, est-ce qu’elles sont dures, détachées, grasses, collantes, est-ce qu’elle flotte dans la cuvette des toilettes ? Est-ce que vous voyez des aliments non digérés ?


Tout ça à son importance, car selon ce que la personne va me répondre, je peux déjà me dire qu’il y a peut-être un manque de production d’enzymes digestives, de production d’acides gastriques, de dysbiose intestinale… Cela me guide et me permet de savoir quels conseils je vais donner en priorité.


Et dès fois, je demande une analyse des selles pour avoir des indications de l’état du microbiote, de la flore intestinale de la personne, éliminer la possibilité d’une dysbiose ou la présence d’un pathogène. Il faut trouver la problématique, et aussi identifier ce qui manque, on reparlera justement de l’importance des acides gras à courtes chaîne, ainsi que des lactobacilles et des bifidobactéries dans une autre vidéo.


En tout cas c’est pour cela qu’un professionnel de santé est un atout majeur pour vous accompagner, car il va lui, identifier les causes possibles, ou facteurs aggravants.


Dans le prochain article, retrouvez 10 solutions à mettre en place le plus rapidement possible incluant des conseils sur l’hygiène de vie à adopter et des suppléments. Bonne lecture ou bon visionnage.












Articles / Références :


Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page