top of page

Comment guérir du diabète de type 2 ?

Dernière mise à jour : 3 juin 2023


Comment guérir du diabète de type 2 ? Nous avons vu dans les précédentes articles/vidéos qu’en effet une hygiène de vie était nécessaire, activité physique, gestion du stress et alimentation bien-sûr (voir ma playlist sur le diabète).


Mais est-il possible de guérir du diabète de type 2 et éviter toute médication ? Et bien oui lorsque les tissus ne sont pas "encore" irrémédiablement altérés, les études sont là.


Comment ? C’est ce que nous allons voir dans cette article et vidéo ci-dessous.


Et pour compléter cette vidéo, je vous suggère de lire les études ci-dessous, ainsi que le livre de Normand Mousseau (référence ci-dessous).


Voici des liens en français sur le sujet :



Je vous conseille le livre de Normand Mousseau intitulé "Comment j'ai vaincu le diabète sans médicament", professeur de physique à l'Université de Montréal. Dans ce récit autobiographique passionnant, Normand Mousseau livre une excellente vulgarisation scientifique des causes de la maladie et des moyens de la guérir. C'est la première fois qu'un livre grand public présente le protocole de l'Université de Newcastle et les étapes à suivre pour l'appliquer avec succès, recettes comprises.







Voici des études en anglais sur le sujet :

W J Pories et al. : Surgical treatment of obesity and its effect on diabetes: 10-y follow-up. Am J Clin Nutr February 1992 vol. 55 no. 2 582S-585S.

E. L. Lim, K. G. Hollingsworth, B. S. Aribisala, M. J. Chen, J. C. Mathers and R. Taylor : Reversal of type 2 diabetes: normalisation of beta cell function in association with decreased pancreas and liver triacylglycerol. Diabetologia. 2011 Oct; 54(10): 2506–2

Steven S, Taylor R. : Restoring normoglycaemia by use of a very low calorie diet in long- and short-duration Type 2 diabetes. Diabet Med. 2015 Sep;32(9):1149-55. doi: 10.1111/dme.12722 Steven S, Hollingsworth KG, Al-Mrabeh A, Avery L, Aribisala B, Caslake M, Taylor R. : Very Low-Calorie Diet and 6 Months of Weight Stability in Type 2 Diabetes: Pathophysiological Changes in Responders and Nonresponders.Diabetes Care. 2016 May;39(5):808-15. doi: 10.2337/dc15-1942. Epub 2016 Mar 21.



Comment ? Si nous reprenons l’assiette équilibrée, ce que vous allez conserver, ce sont les protéines apportées par la viande, le poisson, œufs, ainsi que les légumes et les graisses (comme par exemple l’huile d’olive riche en polyphénols antioxydants, ainsi que le beurre…).


Souvenez-vous, le corps à 2 principaux carburants (un est apportés par les hydrates de carbones, ce qui va apporter une source de glucides pour l’organisme, et l’autre, la graisse qui va apporter des corps cétoniques, l’autre source d’énergie que le corps peut aussi utiliser. Il est donc important d’avoir en tête ces 2 carburants car cela va vous permettre de comprendre la suite de la vidéo. En tout cas, la graisse, contrairement aux hydrates de carbones ne va pas élever votre glycémie, c’est donc le carburant essentiel à choisir lors d’un diabète de type 2.


Les protéines vont élever légèrement la glycémie tout comme certains légumes, mais extrêmement peu en comparaison aux hydrates de carbones. Exemple, quand vous allez sur Ciqual anses, en cherchant carotte cuite par exemple, cela représente 2.6g de glucides pour 100g, par contre si je cherche riz complet cuit, là j’ai un apport de 32.6g de glucides pour 100g, soit environ 12x plus de glucides dans le riz faisant parti des hydrates de carbones comme le pain, les pâtes, les pommes de terre, quinoa, sarrasin…


Donc, si vous mangez du pain au petit-déjeuner, puis des pâtes pour le repas du lunch, un petit gâteau pour l’encas pour l’après-midi, et du riz le soir, et bien vous mangez des glucides tout le long de la journée, et c’est sur ça que nous devons travailler. Il va falloir réduire considérablement votre apport d’hydrates de carbones. En contre parti, vous allez apporter davantage de viande, de poissons, crustacés, œufs, et légumes en général selon votre tolérance digestive. En effet vous pouvez aussi avoir un syndrome de l’intestin irritable en même temps que votre diabète ou une problématique digestive, il est donc important de voir un nutritionniste afin de faire le point, et de vous donner un programme personnalisé sur les aliments adaptés à vos besoins.


Ceci étant dit, commet savoir la portion d’hydrates de carbones que vous pouvez consommer pour guérir de votre diabète de type 2 ? Et oui c’est différent d’une personne à une autre. Et bien, il va falloir y aller par étape. Premièrement vous allez consommer 100g de glucides chaque jour. Cela représente 100g de riz cuit, 100g de pâtes cuites, et 50g de pain. Vous allez faire ça pendant 3 mois, puis vous allez checker votre hémoglobine glyquée (ou HbA1c) qui permet en fait d'évaluer l’équilibre glycémique sur une longue période (environ deux à trois mois). Vous pouvez faire par le test sanguin via l’intermédiaire de votre médecin.


Bref, vous testez votre hémoglobine glyquée, et le résultat est positif, vous êtes en-dessous des 5.6%, vous n’êtes plus diabétique. Mais par contre, si le résultat est toujours élevé, et bien vous allez devoir descendre la portion de glucides à 50g. Cela donne 50g de riz, 50g de pâtes, et 25g de pain. Là ici je souhaite simplifier les proportions, mais il faut inclure les glucides des légumes, des protéines et des fruits. Les fruits sont un apport de glucides qui peut être important. L’ananas c’est 12g de glucides pour 100g par exemple, la banane c’est 20g de glucides pour 100g.


Donc si vous n’avez pas le temps de penser aux proportions, un professionnel de santé vous préparera un plan alimentaire précis… En tout cas, après 3 mois, vous refaite un test de votre hémoglobine glyquée, si le résultat est bon, bravo, vous n’avez plus de diabète de type 2, à condition de poursuivre les quantités d’apport de glucides comme vous l’avez fait les 3 derniers mois.


Mais si les résultats sont mauvais, alors il va falloir encore diminuer l’apport de glucides à 20g. Et c’est ce qui fonctionne pour la majorité des personnes. C’est en général à cet apport de glucides que les personnes voient un résultat.

Cela représente "quoi" 20g de glucides ?

Alors pour le petit-déjeuner : 1 œuf dure (0.5g) + 100g d’avocat (0.8g).

Pour le repas du midi : 100g de salade (1g) avec 50g de carotte crue (4g) + 100g de bœuf (4g).

Pour l’encas : 70g de framboises (5).

Pour le dîner : 100g de salade de concombre (2.23g) + 100g de courgettes (1.4g) avec 150g de poulet (1g).

Total de glucides pour la journée : 19.93g.


Donc autant dire que si vous devez respecter les 20g de glucides par jour, il est impératif d’éliminer les hydrates de carbones (pain, pâtes, riz, pomme de terre, lentilles, pois…). Bref, tout ce qui contient en majorité des glucides, et ça c’est facile à vérifier sur le site Ciqual.anses.fr.


Par contre il faut ajouter des graisses, car comme expliqué au début de la vidéo, le corps à deux sources principales d’énergie, et en le privant d’une majorité de glucides, il va falloir apporter des corps cétoniques par les graisses, mais pas des graisses trans comme dans les plats préparés que vous trouvez dans le commerce, non là ici je parle de bonnes graisses.


En tout cas, après avoir pris 20g de glucides au quotidien sur 3 mois, vous testez votre niveau d’hémoglobine glyquée, et si vous êtes en dessous de 5.6%, bravo ! Vous n’avez plus de diabète de type 2, à condition de continuer à consommer 20g de glucides pendant un certain temps, il faut laisser du temps à votre métabolisme de guérir.


Testez aussi votre insuline à jeun par une prise de sang pour connaître la capacité de votre pancréas à sécréter l’insuline, important.


Si après vous voulez réintroduire des hydrates de carbones dans votre alimentation, il va falloir tester comment réagit votre glycémie après les repas, est-ce que vous avez des pics de glycémie ? Pour ça je vous réfère à cet article. Je vous donne ces conseils afin d’apprendre à vous connaître, car en fait il n’y a qu’une alimentation parfaite, celle qui vous convient à vous.


Alors vous verrez pour certaines personnes il faudra descendre en-dessous de 20g, c’est plus rare, mais c’est possible. Dans ce cas, je vous conseille vraiment de voir un nutritionniste.


En tout cas, les hydrates de carbones peuvent à la longue être un véritable poison pour certaines personnes, le diabète est parmi les premiers facteurs à risque de développer des problèmes cardiovasculaires comme une crise cardiaque ou un AVC, et cela bien avant un taux de cholestérol LDL élevé, d’où l’intérêt de prendre sérieusement en main votre diabète de type 2.


Vidéos en français :





















Vidéos en anglais avec le Docteur Jason Fung :












Vidéos en anglais avec le Docteur Ken Berry :















Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page